Les points à vérifier avant de souscrire à une assurance vie

L’assurance vie se fait maintenant depuis un certain temps. Afin d’éviter de se faire arnaquer et de pouvoir en tirer tous les avantages possibles de ce type de placement, voici quelques grandes lignes de ce contrat qu’il faut impérativement bien étudier.

L’objectif du contrat

Le but principal de ce contrat est la constitution d’un certain capital afin de prévoir un futur investissement, un héritage ou encore la préparation des suppléments pour la retraite. Afin d’y arriver, voici quelques techniques.

Les rachats réguliers plus pratiques après les 8 ans ça consiste à retirer une partie régulièrement. Il y a également la possibilité que l’assureur fasse un crédit sans impôt et sans toucher à l’épargne, les frais de ce crédit dépendent des taux du marché. Enfin, il y a la rente viagère qui est la transformation du capital en rente. Mais comment fonctionne une assurance vie?

Les versements

Pour bien constituer le capital de l’assurance, bien choisir le mode de versement parmi les 3 genres possibles. Entre autre on a le versement unique, libre ou périodique fixe. Dans le but d’éviter des pénalités lors des versements réguliers choisir plutôt les versements libres. Il est conseiller de diversifié les versements afin de protéger les profits du contrat.

Les frais

On a ici 2 formes de frais à vérifier, soit donc les frais d’entrée, de gestion. Ce dernier qui sera très variables selon l’organisme approché, et dont le calcul et le prélèvement qui se fera par an.

Liberté

Entre autre dans le choix et le nombre de son ou ses bénéficiaires, et la modification de la clause de ce dernier en cas de nécessiter. Dans le besoin inattendue d’argent sans rompre le contrat, s’informer des conditions d’avances.

Support d’investissements

En générale il existe 2 types de supports soit les monosupports et les multisupports. Le principe des monosupports est de garantir le capital investi en les investissant dans des obligations. Concernant les contrats multisupports, ils présentent plus de dangers toutefois plus lucratifs.

Parce que les contrats multisupports englobe en même temps des fonds en euros, des fonds euro-croissance et des « unités de compte ». On peut changer la formation des contrats en fonction du temps à l’aide des arbitrages.

Pour faire votre choix, il est conseillé de se dirigé vers un comparateur d’assurance vie.

En cas de décès

Le responsable des comptes a le devoir d’exprimer les formalités d’arrêts et de réévaluation du contrat. Le délai de versement est de 1 mois suite à la présentation des papiers nécessaire, sinon le capital génèrera des intérêts en fonction de la loi en cours.